Description du projet

physiopathologie

Résumé :

Les miARN sont considérés comme étant des biomarqueurs prometteurs pour le diagnostic et le pronostic des infections virales. L’hypothèse de cette étude est que le profil des miARN dans le plasma et les sécrétions respiratoires des patients avec une infection COVID-19 sévère sera différent des patients avec une infection non sévère.

Cette étude permettra d’identifier un ou plusieurs miARN biomarqueurs spécifiques pour une infection COVID-19 sévère. Ceci permettra d’estimer le pronostic des patients et permettra d’identifier des voies de signalisation cellulaire impliquées et ainsi potentiellement d’identifier de nouvelles cibles de traitement.

Objectif :

Identification des miARN différentiellement exprimés entre les patients avec une infection COVID-19 sévère et ceux avec une infection non sévère.

Objectif secondaire : découvrir des miARN qui pourraient jouer un rôle dans la physiopathologie de l’infection COVID-19.

Porteur du projet :

Ilka ENGELMANN