Description du projet

physiopathologie

Résumé :

Cette étude vise à caractériser les désordres immuno-inflammatoires au cours de l’infection par le SARS-CoV-2, qui sont actuellement mal documentés et étudiés de manière segmentée. Grâce à cet immunomonitoring, l’étude souhaite définir dès le diagnostic de COVID des profils à risques de complication (détresse respiratoire, thromboses, évolution fibrosante…) et des profils évolutifs (c’est-à-dire après le diagnostic) de bon ou mauvais pronostic.

L’enjeu sera alors de proposer des outils et des stratégies thérapeutiques à visée anti-inflammatoire avant la survenue des complications cliniques. A côté de la détermination des facteurs prédictifs de gravité, l’objectif est également de développer un test confirmant l’acquisition de l’immunité cellulaire. Ce projet sera réalisé de manière prospective sur les patients hospitalisés positifs pour le COVID, quel que soit leur statut de sévérité initiale, et utilisera les prélèvements sanguins déjà effectués pour le suivi des patients.

Ce projet permettra aussi de mieux anticiper l’étude de l’efficacité des vaccins dans le cadre des essais à venir.

Objectif :

Documenter de manière plus complète et dynamique l’évolution des perturbations immuno-inflammatoires participant à l’évolution péjorative des patients. Proposer des outils et des stratégies thérapeutiques à visée anti-inflammatoire avant la survenue des complications cliniques, et une aide à l’évaluation des stratégies vaccinales.

Porteur du projet :

Guillaume Lefevre