Description du projet

physiopathologie

Résumé :

LIlle CORonavirus NEtwork (LICORNE) est un projet visant la création d’une banque de données cliniques et biologiques, avec la mise en place d’une bio-banque spécifique Covid-19. Cette bio-banque collige les données existantes pour mieux connaitre l’agressivité du virus, trouver des marqueurs permettant de prédire si l’état de santé des patients va s’aggraver et enfin mettre au point des outils diagnostiques et de suivis innovants.

Cette cohorte est accessible, sur demande auprès d’un conseil scientifique, aux chercheurs du CHU et partenaires. Elle est en appui de plusieurs projets qui mobilisent les expertises des unités de recherche du site lillois :

  • Analyse de certains facteurs d’hémostase expliquant le risque de thrombose (U1011)
  • Analyse des processus inflammatoires et autoimmuns induits par le Covid-19 (CIIL, Institut Pasteur de Lille et INFINITE)
  • Etude de la variabilité du virus SARS-Cov-2 par analyse génomique et corrélation phénotypique (CIIL, Institut Pasteur de Lille)
  • Approches innovantes pour des méthodes (dépistage ou sérologie) diagnostiques rapides (IEMN & PRISM)

Objectif :

Le projet a pour but, à terme, un recueil systématique de données cliniques et biologiques chez l’ensemble des patients admis au CHU pour un possible tableau de Covid-19. Pour ce faire :

  • L’ensemble des équipes médicales a travaillé à la mise au point d’un recueil de données cliniques sous un format unique.
  • Les données seront colligées de manière à la fois rétrospective et prospective.
  • Un comité scientifique a été désigné pour gérer les futures demandes d’utilisation

Des règles de publication ont été établies.