Description du projet

physiopathologie

Résumé :

Améliorer la compréhension des mécanismes de l’hyperlactatémie, lors des infections covid-19 afin de valider sa pertinence en tant qu’indicateur de pronostic de l’état de santé du patient. Si cette hypothèse se confirme, de nouvelles approches thérapeutiques pourraient être envisagées ainsi qu’une organisation plus adaptée de l’offre de soins.

Ce projet a été conçu en lien avec le service de réanimation médicale (Pr Favory  et le Lille Intensive care covid-19 study group) et les équipes scientifiques  l’université de Lille, Le Dr Steve Lancel de l’équipe du Pr Boulanger de l’équipe de l’unité INSERM UMR- 1167 du Pr Amouyel et le laboratoire de virologie avec le Dr Anne Goffard.

Objectif :

L’objectif est de mesurer les paramètres métaboliques au niveau des cellules mononuclées du sang périphérique (PBMC) et du sang total pour déterminer si des anomalies mitochondriales sont associées au pronostic hospitalier.

Porteur du projet :

Raphaël FAVORY